SOLIDARITÉ
La MSA Ain-Rhône veut réaffirmer sa légitimité auprès de ses adhérents

Margaux Legras-Maillet
-

La MSA Ain-Rhône affichait un bilan plutôt positif à la fin 2022 malgré une année mouvementée par le turn-over des équipes et la reprise progressive du travail en présentiel après deux années sous la Covid. Aujourd’hui, elle met le cap sur 2023. 

La MSA Ain-Rhône veut réaffirmer sa légitimité auprès de ses adhérents

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres