APICULTURE
Le miel de montagne manquera malgré une bonne année

Margaux Legras-Maillet
-

Avec la sécheresse, les abeilles ont produit moins de miel qu'espéré, mais pour Michel Coillard, président de la section apicole de la FDSEA, 2022 reste une bonne année, et compense 2021. 

Le miel de montagne manquera malgré une bonne année
Michel Coillard, apiculteur à Domsure. Photo/MLM

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres