COVID-19
La Région débloque 12 millions d’euros pour la mise en place de vaccinodromes

Désireuse de contribuer à la campagne de vaccination contre la Covid-19, la Région investit 12 millions d’euros pour l’ouverture de vaccinodromes. Le 6 avril dernier, le président de Région, Laurent Wauquiez a présenté un plan destiné à vacciner 15 000 à 20 000 personnes par semaine.

La Région débloque 12 millions d’euros pour la mise en place de vaccinodromes
Le président de Région, Laurent Wauquiez, a présenté le 6 avril dernier la carte des vaccinodromes en Auvergne-Rhône-Alpes. ©Charles Pietri

À l’heure où la France se reconfine, la région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 12 millions d’euros pour ouvrir des vaccinodromes sur son territoire. Dans des sites mis à disposition gratuitement, trois vaccinodromes vont être inaugurés dans les prochains jours. À la Roche-sur-Foron (Haute-Savoie), un centre de vaccination ouvrira le 7 avril à Rochexpo et fonctionnera du lundi au samedi avec l’objectif de vacciner 3 500 personnes / semaine. Le deuxième vaccinodrome prendra place à l’Alpexpo de Grenoble (Isère) où un centre ouvrira le 9 avril et sera ouvert du lundi au dimanche afin de vacciner 7 000 personnes / semaine. La Grande halle d’Auvergne de Cournon-d’Auvergne (Puy-de-Dôme) ouvrira elle le 14 avril et fonctionnera du lundi au samedi avec l’objectif de vacciner 6 000 personnes / semaine. En partenariat avec l’UniHA (Union des hôpitaux pour les achats), la Région prendra en charge les frais de logistique et de gardiennage. Les centres seront gérés en lien avec les autorités sanitaires, le personnel médical, les sapeurs-pompiers et les collectivités locales. L’objectif fixé par le président Wauquiez est ambitieux : 15 000 à 20 000 vaccinations / semaine.

Une présence dans l'ensemble des départements

En lien avec l’État et les autorités sanitaires, la Région s’engage à couvrir l’ensemble du territoire par le déploiement d’un centre de vaccination à grandes capacités dans chaque département. Cela se fera soit par la création de nouveaux centres, soit par l’accompagnement des collectivités locales qui en disposent déjà d’un. Plusieurs lieux ont été identifiés comme le Scarabée à Roanne (Loire) ou Eurexpo à Lyon (Rhône). D’autres sites sont à l’étude ou en cours de validation à Valence (Drôme), Vichy (Allier), au Puy-en-Velay (Haute-Loire), à Aurillac (Cantal), Mornant (Rhône) et la Voulte-sur-Rhône (Ardèche). Dans l’Ain, un site qui pourrait voir le jour à Péronnas a également été proposé aux services de l’État. En parallèle, la Région a aussi proposé de mettre à disposition les lycées et propose de mettre en place des bus itinérants pour sillonner les territoires les plus ruraux pour contribuer à la montée en puissance de la campagne de vaccination. La carte de l’ensemble des centres de vaccination est à retrouver sur le site de la Région : auvergnerhonealpes.fr

Pierre Garcia

Carte vaccinodromes AuRA
Les vaccinodromes vont se répartir sur l'ensemble du territoire d'Auvergne-Rhône-Alpes. ©Région AuRA