SEDIMA-AXEMA
Machinisme : la filière redoute une « désorganisation de la production agricole »

Les représentants des fabricants et des distributeurs de machines agricoles alertent sur les conséquences des tensions sur les matières premières et les composants. Elles affectent lourdement leurs entreprises et pourraient désorganiser la production agricole, craignent-elles.

Machinisme : la filière redoute une « désorganisation de la production agricole »
Selon une enquête d'Axema, les délais de livraison de machines agricoles se sont allongés en moyenne de 11 semaines par rapport à une situation normale. ©Agriavis

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres