SANITAIRE
IBR, la Bresse sous haute surveillance

Patricia Flochon
-

Suite à la circulation importante du virus de l’IBR en Haute Bresse l’an dernier, le Groupement de défense sanitaire de l’Ain a démultiplié les actions pour venir en aide aux éleveurs, avec l’appui financier du Conseil départemental. Explications.

IBR, la Bresse sous haute surveillance
Certains troupeaux sont touchés à plus de 85 %. Photo d'illustration/MLM

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres