COMPTABILITE/GESTION
L’AG3C poursuit sa progression

L’AG3C dresse un bilan positif de son exercice 2017, année du dixième anniversaire de l’association.
L’AG3C poursuit sa progression

Avec 873 adhérents à son actif (Cuma, associations, fromageries, coopératives d'approvisionnement, organisations professionnelles agricoles...), l'AG3C, association de gestion et de comptabilité, poursuit sa dynamique développée autour « d'un service de proximité, de qualité et au coût maîtrisé ». Elle intervient aussi bien en Auvergne Rhône-Alpes (siège social basé à Bourg-en-Bresse dans l'Ain et une antenne à Saint-Priest -en-Jerezdans la Loire) qu'en région Bourgogne Franche-Comté, avec deux antennes situées à Bretenière en Côte-d'Or et à Mâcon en Saône-et-Loire, ainsi qu'un bureau à Vitry-en-Charollais. « Notre association a réussi à consolider sa présence sur les territoires et à s'adapter aux contraintes administratives, tout en conservant son volume d'activité malgré des restructurations de coopératives », se félicitait Yves Cristin, son président, lors de l'assemblée générale organisée le 23 mai dernier à Sancé (71). Et de poursuivre : « l'année 2017 a permis à l'AG3C de conforter son partenariat et ses prestations comptables auprès des fédérations départementales ou régionales de Cuma. Au siège, l'activité s'intensifie auprès des coopératives au gré des contraintes fiscales (1) et des évolutions sociales (2) », tout en rappelant « l'importante confiance acquise de longue date auprès des organisations professionnelles agricoles de l'Ain ».

Partenariat renforcé avec les fédérations de Cuma

Toujours selon Yves Cristin, « l'outil informatique [email protected], devenu My Comptacuma, s'est stabilisé et son utilisation améliorée. Les modalités de connexion vont évoluer dans les deux ans à venir. Du fait de la régionalisation des chambres d'agriculture, la mutualisation des serveurs informatiques est progressivement abandonnée au profit d'une mise en place mutualisée avec les fédérations des Cuma de proximité. Une connexion propre et un serveur « métier Cuma » a été installé à Mâcon. Les connexions seront généralisées pour les bureaux de Bourgogne et de la Loire ». D'ici l'automne prochain, le serveur du siège comprenant les logiciels « métiers » (paye, expertise comptable) sera également remplacé. Quant aux perspectives d'avenir, le président se veut confiant : « nos objectifs sont d'améliorer notre communication, réaliser le contrôle qualité de l'ordre des experts-comptables, d'organiser le travail et restructurer les pôles de compétences et les territoires, tout en restant vigilants quant aux évolutions, fusions et restructurations des coopératives ». Le positionnement sur les deux grandes régions Auvergne Rhône-Alpes et Bourgogne Franche-Comté de l'AG3C se poursuivra en 2018 avec en projet la mise à jour des lettres de mission (RGPD, prélèvement à la source), le développement de la traçabilité et du contrôle de gestion interne, la poursuite de l'harmonisation de la facturation et le perfectionnement du manuel des procédures et de maîtrise de la qualité de l'AG3C.

 


(1) CFE (cotisation foncière des entreprises), FEC (fichier des écritures comptables)
(2) DSN (déclaration sociale nominative), prélèvement à la source

Patricia Flochon