PISCICULTURE
Poissons de Dombes : une filière solidaire et résiliente

La filière poissons de Dombes a subi en 2023 une baisse historique de production. En cause : des chaînes d’étangs globalement très mal remplies en sortie de printemps, un été particulièrement chaud et le nombre d’étangs en « assec forcé ». Une filière qui peut heureusement compter sur le soutien du Département et de la Région pour se maintenir à flot. Explications.

Poissons de Dombes : une filière solidaire et résiliente
Au centre, Stéphane Mérieux et Pierre La Rocca, respectivement présidents du Syndicat des étangs de la Dombes et de l’Apped, entourés de Fabrice Pannekoucke, vice-président de la Région Auvergne Rhône-Alpes délégué à l’agriculture et aux espaces valléens (au micro), Jean-Yves Flochon, vice-président du Département de l’Ain, Isabelle Dubois, présidente de la Communauté de communes de la Dombes, les députés Jérôme Buisson et Romain Daubié ainsi que le sénateur Patrick Chaize. ©PF

L'article est disponible à la lecture aux utilisteurs connectés

Découvrez nos offres