• SOCIAL

    Avant la signature de la nouvelle convention d’objectifs et de gestion entre la MSA et l’État, un rapport d’inspection avait critiqué la qualité du service rendu aux usagers. La Caisse centrale assure avoir lancé depuis plusieurs chantiers pour y remédier.

  • ENSEIGNEMENT

    À l’heure où les enjeux climatiques et alimentaires conduisent à repenser les modèles agricoles, l'Isara, école d'ingénieurs en agronomie, agroalimentaire et environnement, se mobilise et a dévoilé lors d’une conférence de presse le 3 mai dernier, son projet stratégique pour 2025.

  • FILIÈRE

    Renégociations avec les distributeurs difficiles, retour à la normale de la consommation et baisse de la collecte, les fabricants de lait de consommation liquide font le point sur les perspectives pour 2022.

  • RESTAURATION

    Approvisionnement durable et de qualité, repas végétarien, réduction du gaspillage alimentaire… L’Ademe s’est penchée sur la mise en œuvre des objectifs de la loi Egalim dans quinze cantines vient de rendre son analyse et ses recommandations.

  • PROXIMITÉ

    Dans le cadre du plan de relocalisation voté en décembre dernier, la Région a présenté, le 10 mai, le G6 de la relocalisation qui a pour mission de favoriser les relocalisations industrielles sur le territoire régional. Plus de 100 projets sont en cours dont un agroalimentaire qui devrait favoriser le développement d’une filière ail dans la région.

  • ARBORICULTURE

    Lors d’une rencontre organisée le 14 mai dans une exploitation arboricole à Loire-sur-Rhône (Rhône), le comité stratégique fruits a présenté un plan pour la filière régionale. Ce plan prévoit de couvrir la période 2023-2026 et met notamment l’accent sur la protection physique des vergers contre le changement climatique.

  • GOUVERNEMENT

    Nommée Première ministre, Élisabeth Borne qui hérite de la planification écologique est très attendue sur les dossiers environnementaux qui concernent l’agriculture. La FNSEA lui conseille de concilier planification écologique et souveraineté alimentaire.

  • ASSOLEMENT

    Pour les semis de printemps 2022, des arbitrages ont été faits en faveur du tournesol et du soja en hausse, au détriment du maïs, en recul, selon les estimations au 1er mai d’Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture.

  • CHARGES

    Le coût des intrants agricoles (semences, engrais, carburant, aliments du bétail) a augmenté de 20,5 % sur un an en France, de février 2021 à février 2022, tiré par les prix des engrais, selon une note du service de statistique du ministère de l'Agriculture (Agreste).

  • ANNONCE

    Un décret paru le 29 avril précise les modalités de fonctionnement de la Codar, créée dans le cadre de la réforme de l’assurance récolte. Son rôle : émettre des avis sur les seuils de pertes de production mais aussi les taux de subvention et d’indemnisation.

  • ÉNERGIE

    Le Conseil de l’agriculture française (CAF) a rédigé et approuvé une doctrine commune sur l’agrivoltaïsme. Elle a précédé de quelques jours le rapport de l’Agence de la transition écologique (Ademe) sur le même sujet. Un rapport avec lequel le CAF semble être en phase, en complétant cependant certains de ses critères.

  • ECO-CITOYENNETÉ

    Le mardi 3 mai, le réseau des établissements publics de formation agricole de la région Auvergne-Rhône-Alpes a décerné le prix « On peut mieux faire » au cinéma Le Méliès-Saint-François, à Saint-Étienne (Loire). Retour sur cette journée conduite sous le signe de l’engagement.

  • FILIÈRE BOIS ET FORÊT

    Le 5 mai dernier, élus et acteurs de la filière bois se sont retrouvés à Cormaranche-en-Bugey pour la pose symbolique de la première planche de la Plateforme Innovation et Territoire sur le site de la MFR, suivie de l’inauguration de l’extension des bâtiments de l’École technique du bois.

    Ain Territoires/Ruralité
  • LA PRÉFÈTE SUR LE TERRAIN

    Cécile Bigot-Dekeyzer, nouvelle préfète de l’Ain, est allée à la rencontre des agriculteurs. À l’initiative de la FDSEA, des JA et de la chambre d’agriculture, elle a visité quatre exploitations représentatives de l’agriculture aindinoise en compagnie des représentants de la DDT et de la DDPP. La hausse des charges, liée à la conjoncture, ainsi que les restrictions d'irrigation étaient au coeur des discussions. 

    Ain Territoires/Ruralité
  • LA PRÉFÈTE SUR LE TERRAIN

    Cécile Bigot-Dekeyzer, nouvelle préfète de l’Ain, est allée à la rencontre des agriculteurs. À l’initiative de la FDSEA, des JA et de la chambre d’agriculture, elle a visité quatre exploitations représentatives de l’agriculture aindinoise en compagnie des représentants de la DDT et de la DDPP. À Domsure, la réglementation autour de la méthanisation a fait débat, face à un projet remis en cause par l'administration. 

    Ain Territoires/Ruralité